Home  :  Information Center  :  Calendar  :  Details of an activity

Subscribe
Calendar*
Did you know that...?*

Releases and Speeches*

Publications*
Useful links

* IN FRENCH ONLY


TARGETED SECTORS



Filière Plastiques et Matériaux composites

When:

Septembre 2004

Where:

Québec
   

À ne pas manquer : activité de l’ACIP sur le capital humain

Le 14 octobre prochain, l'ACIP Québec présentera sa conférence annuelle qui portera sur la valorisation du capital humain. Ce thème fait suite au Sommet de la plasturgie, présenté au mois de mai dernier, où 82% des participants ont démontré un grand intérêt face à la valorisation du capital humain. En matinée, Monsieur Michel Audet, ministre du Développement économique et régional et de la Recherche agira à titre de conférencier. Lors de votre inscription, remplissez gratuitement votre profil de bien-être, conçu par ProfilSoft (valeur: 50$). Les membres de l'Association recevront sur place leur profil détaillé (valeur: 350$).

Aussi, ne manquez pas le séminaire sur le développement de produits qui suivra et durant lequel vous pourrez entendre le témoignage de deux représentants d'entreprises qui ont vécu diverses expériences en développement de produits.

Pour plus d’information sur cette activité, consultez le site Web de l’ACIP.

 

Une première licence canadienne pour un procédé de composites bois-plastiques

PSA Composites Inc. (PSAC) a conclu une entente avec la compagnie Green Forest Engineered Products LLC du Montana, afin de permettre la fabrication et la vente de produits spécifiques destinés au marché de la construction par l’utilisation de la technologie du composite bois-plastique orienté PSAC. PSAC et Green Forest travailleront conjointement afin de dénicher d’autres applications communes ainsi que des opportunités de contrats de fabrication.

«Cette entente est significative pour PSAC puisque c’est la première application à l’échelle commerciale pour notre matériau bois-plastiques orienté», a expliqué Frank Maine, fondateur et chef de la direction de PSAC.

La technologie PSAC produit un profilé orienté à faible densité possédant des caractéristiques mécaniques supérieures tels la ténacité et la rigidité, en plus d’être plus léger que le matériau bois-plastiques traditionnel.

« Nous croyons que cette nouvelle génération de composites bois-plastiques occupera une place de choix dans  l’industrie de la construction », explique Steve Wheeler, président de Green Forest. « La faible densité de ce matériau ainsi que ses propriétés mécaniques avantageuses en feront désormais une référence pour cette industrie ».

La chaîne de production initiale pour la fabrication des composites orientés a été installée à l’usine de Green Forest en février 2004. Une deuxième chaîne sera opérationnelle sous peu. Le premier produit fabriqué utilisant cette nouvelle technologie sera un profilé 1 x 4 pouces utilisé dans la fabrication de seuils et de moulures de porte.

Source : JEC Composites, septembre 2004

 

Croissance de l’industrie de la construction = opportunités intéressantes pour les plastiques et matériaux composites

Le secteur de la construction aux États-Unis a connu une croissance explosive en 2003 et 2004.

Bien que le nombre de nouvelles mises en chantier de maisons unifamiliales ait chuté de 11,8 % en avril, soit la plus forte baisse enregistrée depuis les dix dernières années, la vente de maison usagées a crû de 2,5%. On explique cette croissance par la crainte des acheteurs envers la hausse potentielle du taux d’intérêt. Ce dernier indice est favorable aux fabricants de matériaux de construction à base de polymère, puisque ces derniers sont largement utilisés pour des travaux de rénovation.

Selon, Mike Hutfless, chef de la direction de Dayton Technologies LLC, le marché de la rénovation excèdera 100 milliard $ en 2004. Cette croissance est principalement justifiée par le fait que les consommateurs reprennent confiance et que les maisons construites durant les années 60 et 70 prennent de l’âge. Il existe, par ailleurs, certaines conditions qui peuvent avoir un impact sur l’utilisation des matières plastiques dans l’industrie de la construction.  L’augmentation du prix de la matière première et la surcapacité pour l’extrusion ont réduit considérablement les marges de profit des manufacturiers. La consolidation est, selon M. Hutfless, est moyen efficace de contrer cette tendance et cela, jusqu’à la chaîne d’approvisionnement. Il indique que 37 manufacturiers de portes et fenêtres ont fusionnées au cours des dernières années.

Malgré les opportunités, ce marché est très compétitif et cela, particulièrement pour les petites entreprises. La distribution et la mise en marché des produits peuvent s’avérer un défi de taille pour ces entreprises.

Quelques opportunités d’affaires :

Extérieur :

  • Fenêtres en PVC : marché mature, se distingue par sa valeur ajoutée
  • Revêtement en vinyle : marché mature, se distingue par sa croissance
  • Patios, gouttières  et accessoires : l’augmentation du prix de la matière première reste un défi
  • Volets : incursion des importations, valoriser les produits hauts de gamme

Intérieur :

  1. Plafonds : plafond en PVC, un marché potentiel pour les applications commerciales
  2. Planchers : planche de PVC
  3. Murs : croissance potentielle dans l’industrie de la santé
  4. Moulures décoratives
  5. Parure de fenêtres : volets et persiennes

Les applications en croissance :

  • Revêtement en PVC : 1992, 30% du marché; 2002, 40% du marché global
  • Fenêtre en PVC : 1992, 30% du marché; 2002, 47% du marché

Source : Modern Plastics, Août 2004

 

Industrie du plastique : encore des hausses de prix à prévoir

Un article du journal Les Affaires du 18 septembre 2004 révèle que l’industrie de la pellicule plastique devra continuer à subir des hausses de prix du polyéthylène, sa principale matière première, en raison de la hausse du prix du gaz naturel et de la vigueur de la demande à l’échelle mondiale, surtout de la Chine.

Selon les spécialistes, les hausses des prix du polyéthylène proviennent de l’augmentation de la demande plutôt que de celle des coûts de production.

Pour les entreprises, le polyéthylène représente entre 40 et 50 % des coûts de production, et parfois même jusqu’à 80 %.

Source : Les Affaires, 18 septembre 2004

Sophie Pépin, chargée de développement, filière Plastiques et Matériaux composites, tél : (418) 571-8779 - Courriel : [email protected]

Comments . Send this page . Add to favorites  .  Print this page
All rights reserved, PÔLE Québec Chaudière-Appalaches